femmesdedéfis

  • Camille AYGLON-SAURINA
  • Pauline COATANEA
  • Siraba DEMBÉLÉ
  • Béatrice  EDWIGE
  • Laura FLIPPES
  • Julie FOGGEA
  • Laura GLAUSER
  • Marie-Paule GNABOUYOU
  • Tamara HORACEK
  • Manon HOUETTE
  • Amanda KOLCZYNSKI
  • Alexandra LACRABERE
  • Laurisa LANDRE
  • Amandine LEYNAUD
  • Claudine MENDY
  • Astride N'GOUAN
  • Gnonsiane NIOMBLA
  • Estelle NZE MINKO
  • Allison PINEAU
  • Grâce ZAADI

Agenda

Accédez à la centrale d'achat et boutique officielles de la Fédération Française de Handball

Une rentrée sérieuse

En s’imposant face au Brésil par 23 à 21 (10-9), l’équipe de France a réussi sa rentrée internationale. Dans une Brest Aréna pleine à craquer avec ses 4200 spectateurs, les Bleues, en l’absence de plusieurs cadres, ont pris la mesure des Brésiliennes. Les deux équipes seront à nouveau opposées dimanche à Tremblay-en-France, à suivre en direct à 15h00 sur beIN SPORTS 4.

L'AVANT-MATCH : La dernière opposition entre la France et le Brésil remonte déjà à trois ans : les deux équipes n'avaient pu se départager à Aarhus (26-26) dans le cadre de la Golden League 2014-2015. Et puisque les Bleues n'ont plus battu les Auriverde depuis 2009, en amical lors du tournoi de Paris (26-18), cette affiche ce soir à Brest est une occasion pour les vice-championnes olympiques de prendre date à trois mois de l'ouverture du Mondial en Allemagne.

COMPTE-RENDU : Cléopâtre Darleux, Blandine Dancette, Camille Ayglon-Saurina, Béatrice Edwige, Tamara Horacek, Kalidiatou Niakaté et Siraba Dembélé (cap) débutent ce premier match de la saison internationale face aux Brésiliennes.

Les Bleues ont donné le coup d'envoi mais elles bafouillent la première offensive après un changement de ballon. Cléopâtre Darleux réussit un premier arrêt (pastis) sur un tir d'Amorim et lance parfaitement la capitaine Siraba Dembélé qui ouvre la marque. Manon Houette entre pour transformer un jet de 7m (2-0). Nouvelle perte de balle parfaitement exploitée par les Bleues : Tamara Horacek distille une passe splendide à Siraba Dembélé : 3-0 après 4'. Les Brésiliennes trouvent la cible deux fois mais Kalidiatou Niakaté a aussi ouvert son compteur : 4-2 (6e). Pour une faute sur Amorim, Camille Ayglon-Saurina est la première joueuse exclue de la partie. Marie-Paule Gnabouyou et Gnonsiane Niombla ont effectué leur entrée : cette dernière marque de près avant que Mariana Costa ne score à son tour (5-3, 10e). Ana Paula Belo envoie un missile de 10m : les Brésiliennes reviennent à -1 (5-4, 13e). Manon Houette marque dès sa première tentative depuis l'aile gauche : 6-4 (14e).

Revue d'effectif

Olivier Krumbholz a quasiment effectué une revue d'effectif après un quart d'heure de jeu : Claudine Mendy et Laura Flippes sont également entrées sur le 40x20. Manon Houette trouve la lucarne de Mayssa Pessoa : les Bleues comptent à nouveau 3 buts d'avance (7-4, 17e). Après une mauvaise relance, Cléopâtre Darleux se rachète avec un arrêt sublime : les décibels montent de plusieurs niveaux dans la Brest Aréna. Ana Paula Belo trouve la cible pour la 3e fois : les Bleues mènent 8 à 5 et Olivier Krumbholz pose son premier temps-mort de la soirée. Astride N'Gouan, l'autre star locale, trouve la barre sur sa première tentative. Camille Ayglon-Saurina est sanctionnée pour la 2e fois d'une exclusion de 2 minutes. Ana Paula Belo transforme le jet de 7m (8-6, 23e). En infériorité numérique, les Françaises jouent sans gardienne. Stratégie payante puisque Béatrice Edwige, sur un caviar de Gnonsiane Niombla, bat Gabriela Moreschi. Les Brésiliennes ont signé un 4 à 1 pour revenir sur les talons des Tricolores (9-8 25e). Manon Houette dépasse sa fonction : l'ailière du Metz HB passe en revue la défense auriverde pour inscrire son 4e but de la soirée (100 %). Nouveau jet de 7m mais pour le Brésil ; cette fois la gardienne du Brest Bretagne HB s'interpose face à Bruna De Paula. Ana Paula Belo réussit le jet de 7m suivant et maintient son équipe au contact. Jorge Duenas pose son premier temps-mort à l'entame de la dernière minute : les Bleues tiennent leur avantage (10-9) grâce aux 6e et 7e arrêts de Cléopâtre Darleux.

Manon Nouette intenable

Edouarda Amorim et Manon Houette font trembler les filets tour à tour. Belle interception de Camille Ayglon-Saurina qui lance Blandine Dancette. L'ailière droite inscrit son premier but de la soirée. Et un sourire ému pour celle qui n'avait plus porté le maillot tricolore depuis les J.O. de Rio. Julie Foggea a pris place dans les buts. Sur jet de 7m ou depuis l'aile gauche, Manon Houette réalise une prestation impressionnante avec deux nouveaux buts à 7/7. Et maintenant 8 sur 8 : les Bleues mènent 15 à 13 après 39 minutes. La Mancelle, qui est revenue en LFH cette saison, est en pleine forme et vient compenser les statistiques faméliques de la base arrière. Après le temps-mort d'Olivier Krumbholz, Kalidiatou Niakaté offre 3 buts d'avance à son équipe : (16-13, 42e). Blandine Dancette manque son un-contre-un face à la 3e gardienne brésilienne de la soirée, Barbara Arenhart. Mauvaise séquence pour l'équipe de France : Camille Ayglon-Saurina écope d'un carton rouge après une 3e faute mais c'est elle qui reste au sol, touchée au genou droit. Elle quitte ses partenaires qui mènent maintenant 17-13 après le jet de 7m réussi par Gnonsiane Niombla. Mariana Costa marque aussitôt mais Laura Flippes ne tremble pas au moment de redonner un avantage de +4 à son équipe (18-14, 45e).

Cléopâtre Darleux revient en 2e période
Tamires Araujo écope de 2' et le jet de 7m est cette fois marqué par Manon Houette qui porte son total à 9 buts. Les Tricolores mènent 19 à 14 et livrent une prestation de qualité pour un match de reprise. Avec 6 buts d'avance, grâce au 2e but de Laura Flippes, les Bleues filent vers un joli succès, le premier depuis 2009 face au Brésil. À moins de 10 minutes du terme de la partie, le staff tricolore poursuit sa revue d'effectif : Marie-Paule Gnabouyou et Claudine Mendy sont revenues sur le terrain. La défense tricolore tient parfaitement le choc puis joue intelligemment les montées de balle : Siraba Dembélé marque ainsi les 21e et 22e buts tricolores. Laurisa Landre est agacée : elle doit quitter ses partenaires pour 2 minutes après le but d'Amorim. L'équipe de France n'a plus marqué depuis 4 minutes et forcément le Brésil en profite en revenant à -3 (54e), 22-19. Astride NGouan manque son un-contre-un puis, sur l'offensive brésilienne, commet une faute sanctionnée de 2 minutes. Ana Paula Belo inscrit son 3e jet de 7m de la soirée : le Brésil est désormais tout près (22-20, 58e) et même en position de revenir à égalité après le but marqué par la gardienne, Barbara Arenhardt, la capitaine brésilienne (22-21, 59e). Les Bleues n'arrivent plus à marquer depuis 9 minutes mais qui vient les délivrer ? Évidemment l'héroïne de la soirée, Manon Houette, qui file inscrire en contre-attaque son 10e but de la soirée (23-21, 59e). Le 11e arrêt de Cléopâtre Darleux préserve la victoire d'une formation tricolore qui signe une rentrée concluante. Revanche dimanche au Palais des Sports de Tremblay-en-France.

DÉCLARATIONS :
Olivier Krumbholz (entraîneur) : La prestation est plutôt encourageante même si nous avons pataugé par moments mais ce n’est pas une surprise. C’est une semaine d’évaluation et il fallait donner du temps de jeu à tout le monde. Nous avons encore un match à disputer dimanche que nous jouerons très certainement sans Camille qui a été touchée au genou. Souhaitons que cela ne soit pas trop grave.
Manon Houette a confirmé sa montée en puissance. Kalidiatou Niakaté a marqué des points en défense et en attaque. Elle doit encore se libérer mais c’est de bon augure. Ce soir nous avons eu de bonnes réponses.

Manon Houette : Je suis très contente de ma prestation et je suis ravie d’avoir contribué à la victoire du groupe. Nous avons essayé de  jouer calmement en attaque et d’être agressive en défense. Il y a encore du boulot mais j’ai bien aimé le match. J’ai essayé d’être lucide et bien en lien avec mes partenaires.

Blandine Dancette : Le groupe a bien travaillé cette semaine et c’était bien de s’imposer. Ce sera aussi notre objectif dimanche. La défense est notre marque de fabrique et toutes les filles se mettent au diapason. Nous avons eu des temps forts et des temps faibles et cela peut expliquer les montagnes russes.

Cléopâtre Darleux : C'est un plaisir et un honneur de jouer pour l'équipe de France. Avec un tel accueil ce soir à Brest, tu as forcément envie de le rendre au public. Je n'ai pas ressenti de pression ce soir, seulement le stress lié à chaque match. Je connais la hiérarchie et mon objectif était de me donner à fond et de prendre du plaisir.

STATISTIQUES :
Brest Aréna
:
 France - Brésil : 23-21 (10-9) 4200 spectateurs - Arbitres : Karim et Raouf GASMI (Fra)

France - Gardiennes : Darleux (45', 12 arrêts) - Foggea (15', 0 arrêt) - Joueuses de champ : Niakaté (2/3) - Dancette (1/3) - Ayglon-Saurina (0/1) - Horacek (0/1) - Landre - Houette (10/10 dt 4/4 pen) - Dembélé (3/5) - Flippes (2/4) - Mendy (0/2) - Edwige (1/1) - Gnabouyou (1/7) - N'Gouan (0/2) - Niombla (3/5 dt 1/1 pen) - Exclusions temporaires : Entraîneur : Olivier Krumbholz

Brésil - Gardiennes : Moreschi (20', 3 arrêts) - Arenhart (20', 5 arrêts) - Pessoa (20',4 arrêts) - Joueuses de champ :  De Paula (1/2 dt 1/2 pen) - Joia - T. Araujo (2/2) - Belo (6/7 dt 3/3 pen) - Costa (0/1) - Silva (2/2) - Minto (1/1) -  Amorim (3/10) - D. Da Rocha (0/2) - Rodrigues (1/1) - J. Araujo - Fachinello (0/2) - Costa (2/5) - Silva (2/4) - Exclusions temporaires : Joia et T. Araujo - Entraîneur : Jorge Duenas

Équipe de France A :
Stage et matches de préparation en Bretagne et en Île-de-France.
À Brest - vendredi 29 septembre (Brest Aréna) à 20h : France - Brésil
À Tremblay-en-France - dimanche 1er octobre (Palais des Sports) à 15h : France - Brésil

LE GROUPE : Gardiennes : Cléopâtre DARLEUX (Brest Bretagne HB) - Julie FOGGEA (ERD) - Catherine GABRIEL (ES Besançon) / Ailières gauches : Siraba DEMBÉLÉ (Rostov) - Manon HOUETTE (Metz HB) / Arrières gauches : Claudine MENDY (Fehervar) - Kalidiatou NIAKATÉ (Nantes LA) - Gnonsiane NIOMBLA (Bucarest) / Pivots : Béatrice EDWIGE (Metz HB) - Laurisa LANDRE (Metz HB) - Astride N’GOUAN (Brest Bretagne HB) / Demi-centres : Tamara HORACEK (Issy-Paris HB) / Arrières droites : Camille AYGLON-SAURINA (Bucarest) - Marie-Paule GNABOUYOU (Sofiok) / Ailières droites : Blandine DANCETTE (Nantes LA) - Laura FLIPPES (Metz HB)

LE STAFF : Entraîneur : Olivier KRUMBHOLZ / Adjoints : Sébastien GARDILLOU et Christophe CAILLABET / Préparation physique : Pierre TERZI / Médecin : Gérard JUIN / Kinésithérapeutes : Jean-Michel CARASSONE, Pierre GILLET et Annick LE NAOUR / Préparateur mental : Richard OUVRARD / Assistant : Philippe RAJAU