femmesdedéfis

  • Camille AYGLON-SAURINA
  • Pauline COATANEA
  • Siraba DEMBÉLÉ
  • Béatrice  EDWIGE
  • Laura FLIPPES
  • Julie FOGGEA
  • Laura GLAUSER
  • Marie-Paule GNABOUYOU
  • Tamara HORACEK
  • Manon HOUETTE
  • Amanda KOLCZYNSKI
  • Alexandra LACRABERE
  • Laurisa LANDRE
  • Amandine LEYNAUD
  • Claudine MENDY
  • Astride N'GOUAN
  • Gnonsiane NIOMBLA
  • Estelle NZE MINKO
  • Allison PINEAU
  • Grâce ZAADI

Agenda

Accédez à la centrale d'achat et boutique officielles de la Fédération Française de Handball

Un tournoi en or

La Golden League revient cette semaine avec la 3e étape de la saison consacrée au féminine. Avec son plateau exceptionnel, l’épreuve imaginée en 2012 par la France, le Danemark et la Norvège est devenue un rendez-vous incontournable lors des semaines internationales. Au Mans et à Orléans, les Bleues retrouveront le public français pour fêter leurs médailles olympique et européenne.

Téléchargez le dossier de presse

Lancée en 2012, la Golden League connaît sa 5e saison. L’édition 2016-2017 s’achèvera ce week-end au Mans et à Orléans avec quatre équipes et leur palmarès XXL. Outre les deux équipes scandinaves et la France, la Russie championne olympique a été invitée sur les trois étapes pour compléter le quatuor. La Golden League est à la fois un laboratoire d’expérience pour les coaches et la garantie pour les spectateurs de voir évoluer les meilleures étoiles mondiales avec deux matches exceptionnels chaque jour. Les confrontations, quelles que soient les compositions d’équipes, obligent ainsi les équipes à maintenir un certain standing.

Vers des qualifications mondiales ?
Côté masculin (l’édition 2017-2018 de la Golden League), le Danemark et la France ne sont plus les seuls leaders de l’épreuve puisque la Norvège a démontré son savoir-faire en devenant vice-championne du monde. « La Golden League est une épreuve magnifique. La qualité de son plateau garantie plusieurs matches de poids, souligne Philippe Bana. Il y a une réciprocité de mise à disposition des signaux qui permet une belle exposition TV. » En revanche le Directeur Technique National regrette que la Golden League créée en 2012 « n’ait pas décollé en terme de commercialisation. » Pour autant, la compétition entre les cadors européens a été prolongée de deux saisons : 2017-2018 pour les garçons et 2018-2019 pour les filles. « En réalité, cela pose la question de ces semaines internationales non utilisées, interroge Philippe Bana. Nous avons récemment fait des propositions aux instances EHF et IHF, annonce le DTN. L’une des hypothèses est la mise en place de qualifications au Championnat du monde sur le même principe que pour l’Euro. » Cela signifierait le retour des matches officiels, à raison de deux par semaine internationale contre les 3 matches en 4 jours de la Golden League qui peuvent apparaître contraignants dans un calendrier déjà très dense. Le mode de qualification aux Jeux Olympiques, avec les invraisemblables conditions d’accès aux TQO, pourrait pourquoi pas être couplé au mode de qualification au Championnat du monde. À suivre…

Des nouvelles formules
S’il est acquis que dès 2020, 24 équipes participeront à l’Euro, l’IHF planche actuellement sur une nouvelle formule pour le Championnat du monde 2019 masculin organisé en… Allemagne et au Danemark. Une réflexion consécutive à l’élimination - prématurée - de ces deux nations dès les huitièmes de finale du Mondial 2017 en France. L’IHF serait tentée de revenir à une formule pour garantir la présence des équipes le plus longtemps possible mais sûrement moins lisible pour le grand public… à l’instar de l’Euro et de son tour principal. Si la FFHandball s’attelle déjà à l’organisation de l’Euro féminin 2018 (16 équipes), Philippe Bana était mardi à Madrid pour échanger avec les fédérations espagnole et belge dans le cadre de la candidature commune pour l’Euro masculin 2022. « C’était une réunion officielle afin d’imaginer la répartition des poules avec nos amis belges et espagnols. » La France espère accueillir sur son territoire 3 des 6 poules du premier tour, 1 poule du tour principal et la phase finale. Le président Joël Delplanque recevra au mois d’avril ses homologues espagnol et belge afin de poursuivre les échanges dans le cadre de la candidature commune.

DERNIÈRE MINUTE : suite à une blessure au genou droit survenue lors d’un entrainement avec son club il y a quelques semaines (Metz HB), Béatrice Edwige poursuit les soins et ne sera pas sur la feuille de match ce soir. Elle est donc remplacée par Astride N’Gouan (Brest Bretagne HB) en équipe de France A pour ce 1er match.

Golden League 2016-2017
Résultats de la 1e étape au Danemark :

- Jeudi 6 octobre 2016 à Haderslev : France - Norvège : 17-19 (8-9) et Danemark - Russie : 32-22 (15-10)
- Samedi 8 octobre 2016 à Esbjerg : Norvège - Russie : 28-23 (13-11) et Danemark - France : 20-27 (5-14)
- Dimanche 9 octobre 2016 à Horsens : France - Russie : 24-22 (10-10) et Danemark - Norvège : 18-31 (7-15)

Résultats de la 2e étape en Norvège (Stavanger) :
- Jeudi 24 novembre 2016 : France - Russie : 23-30 (11-15) et Norvège - Danemark : 31-25 (17-10)
- Samedi 26 novembre 2016 : Russie - Danemark : 22-30 (12-16) et Norvège - France : 29-20 (13-14)
- Dimanche 27 novembre 2016 : Danemark - France : 19-20 (7-7) et Norvège - Russie : 28-26 (15-14)

Classement après 2 étapes :

1/ Norvège (6 v) : 12 pts 2/ France (3 v, 3 d) : 6 pts 3/ Danemark (2 v, 4 d) : 4 pts 4/ Russie (1 v, 5 d) : 2 pts

Programme de la 3e étape en France : équipe A
- Jeudi 16 mars 2017 (Salle Antarès au Mans) à 18h00 : Norvège - Russie et à 20h30 : France - Danemark (en direct sur Bein Sports)
- Samedi 18 mars 2017 (Palais des Sports d’Orléans) à 17h00 : Russie - Danemark et à 19h30 : France - Norvège (en direct sur Bein Sports)
- Dimanche 19 mars 2017 (Palais des Sports d’Orléans) à 15h30 : Norvège - Danemark et à 18h00 : France - Russie (en direct sur Bein Sports)

Billetterie au Mans

Billetterie à Orléans

Équipe A : Gardiennes de but : Julie FOGGEA (Fleury-Loiret) - Laura GLAUSER (Metz HB) - Amandine LEYNAUD (Vardar Skopje) / Ailières gauches : Siraba DEMBÉLÉ (Rostov) - Manon HOUETTE (Thuringer) / Arrières gauches : Gnonsiane NIOMBLA (Bucarest) - Claudine MENDY (Albar Fehervar KC) / Demi-centres : Estelle NZE-MINKO (Siofok) - Grace ZAADI (Metz HB) / Pivots : Béatrice EDWIGE (Metz HB) - Laurisa LANDRE (Craiova) / Arrières droites : Camille AYGLON-SAURINA (Bucarest) - Marie-Paule GNABOUYOU (Viborg) - Alexandra LACRABÈRE (Vardar Skopje) / Ailières droites : Laura FLIPPES (Metz HB) - Pauline COATANEA (Nantes)

Programme de l'équipe A’
Vendredi 17 mars 2017 (La Ferté St Aubin) à 20h00 : France - Norvège
Dimanche 19 mars 2017 (Palais des Sports Orléans) à 11h00 : France - Norvège

Équipe A' : Gardiennes de but : Catherine GABRIEL (ES Besançon) - Léa SERDAREVIC (Toulon Saint-Cyr) / Ailières gauches : Coralie LASSOURCE (Issy Paris HB) - Marion MAUBON (Metz HB) / Arrières gauches : Ilona KIEFFER (ES Besançon) - Déborah KPODAR (Cercle Dijon Bourgogne) - Orlane KANOR (Metz HB) - Kalidiatou NIAKATE (Issy-Paris HB) / Demi-centres : Alizée FRECON (ES Besançon) - Tamara HORACEK / Pivots : Sofia FEHRI (Issy Paris HB) - Astride N'GOUAN (Brest Bretagne HB / Arrières droites : Océane SERCIEN-UGOLIN (Issy Paris HB) - Marie-Hélène SAJKA (Metz HB) / Ailières droites : Audrey DEROIN (Cercle Dijon Bourgogne) - Marie PROUVENSIER (Brest Bretagne HB)

Le staff : Olivier KRUMBHOLZ (Entraîneur principal) - Sébastien GARDILLOU (Entraîneur adjoint) - Christophe CAILLABET (Entraîneur vidéo) - Pierre TERZI (Préparation physique) - Gérard JUIN (Médecin) - Annick LE NAOUR et Jean-Michel CARASSONE (Kinésithérapeutes) - Richard OUVRARD (Préparateur mental) - Noémie SUBIRANA (Attachée de presse) - Philippe RAJAU (Assistant)