femmesdedéfis

  • Camille AYGLON-SAURINA
  • Pauline COATANEA
  • Siraba DEMBÉLÉ
  • Béatrice  EDWIGE
  • Laura FLIPPES
  • Julie FOGGEA
  • Laura GLAUSER
  • Marie-Paule GNABOUYOU
  • Tamara HORACEK
  • Manon HOUETTE
  • Amanda KOLCZYNSKI
  • Alexandra LACRABERE
  • Laurisa LANDRE
  • Amandine LEYNAUD
  • Claudine MENDY
  • Astride N'GOUAN
  • Gnonsiane NIOMBLA
  • Estelle NZE MINKO
  • Allison PINEAU
  • Grâce ZAADI

Agenda

Accédez à la centrale d'achat et boutique officielles de la Fédération Française de Handball

#Préparation - Des Bleues bien en place

L’équipe de France a bouclé sa préparation avec une nouvelle victoire, cette fois face à l’Angola, par 30-18 (17-10). Bien en place, les Tricolores n’ont fait qu’une bouchée de cette formation africaine largement renouvelée depuis les Jeux Olympiques de 2016 où elle avait terminé à la 8e place. Dans les Arènes de Metz, où évoluent habituellement pas moins de six joueuses de l’équipe de France, les Bleues ont livré un match solide : elles sont prêtes pour le Mondial tandis qu’Olivier Krumbholz a dévoilé la liste des dix-huit joueuses dès la fin de la partie : Amanda Kolczynski et Tamara Horacek ont été écartées de la sélection pour le Mondial.

AVANT-MATCH : France - Angola à Metz ou le dernier match de préparation avant le Mondial 2017. Il y a dix ans l'équipe de France subissait un véritable camouflet face à l'Angola lors du Mondial 2007 : devant à la mi-temps (16-11), l'équipe de France allait craquer (27-29) et mal s'embarquer sur la suite du Mondial. Depuis, les Bleues se sont imposées deux fois : aux J.O. de Pékin (2008) et lors du Mondial chinois à Shanghai (2009). Ce match aux Arènes de Metz est le premier rendez-vous de la semaine avant le match officiel de dimanche, le second du Mondial, face aux championnes d'Afrique. Olivier Krumbholz annoncera ensuite la liste des dix-huit joueuses qui partiront jeudi en Allemagne pour disputer le championnat du monde (1er au 17 décembre).

COMPTE-RENDU : Amandine Leynaud, Manon Houette, Gnonsiane Niombla, Grace Zaadi, Béatrice Edwige, Alexandra Lacrabère (+ Camille Ayglon-Saurina) et Laura Flippes débutent ce dernier match de préparation. Amanda Kolczynski, Kalidiatou Niakaté et Catherine Gabriel ne seront pas alignées ce soir.

Les Messines flambent d'entrée
Le premier enclenchement est parfaitement exécuté : Gnonsiane Niombla inscrit le premier but de la partie. Manon Houette, qui évolue devant son public, double la mise. Magda Cazanga trouva la faille.
Gnonsiane Niombla, d'un tir astucieux, marque le 3e but de la soirée. Béatrice Edwige se met aussi en lumière face à Cristina Branco. Alexandra Lacrabère marque deux fois consécutivement mais Natalia Kamalandua bat aussi de près Amandine Leynaud. Estelle Nze-Minko entre en jeu. Manon Houette s'envole sur son aile gauche pour marquer aussi deux fois d'affilée. Décidément la filière messine marche à plein : servie de loin par Grace Zaadi, Béatrice Edwige réceptionne et marque ! Les Bleues mènent 9 à 5 après 12 minutes ; Morten Soubak pose son premier temps mort. La défense tricolore prend le pas sur les assauts adverses : les Africaines encaissent des buts sur grand espace. Juliana Machado et Albertina Kassoma réduisent la marque. Côté tricolore, Jannela Blonbou, Tamara Horacek, Blandine Dancette et Orlane Kanor, ainsi que Laurisa Landre, sont lancées.

Dernières rotations avant le choix
Voici près de 6 minutes que les vice-championnes olympiques n'ont pas marqué. Amandine Leynaud a déjà réalisé 5 arrêts pour préserver une cage où elle a signé par le passé de grandes prestations. Laurisa Landre marque enfin le 11e but (20e - 11-7) puis Laura Flippes, qui est revenue sur le côté droit, se distingue : 12e but. L'équipe de France est à nouveau en place et optimise ses ballons : Jannela Blonbou, postulante à la liste qui sera annoncée par Olivier Krumbholz dans la soirée, se signale avec un but tout en puissance. Alexandra Lacrabère donne aussi de l'ampleur au score : 14-7 (24e). La Messine Orlane Kanor marque sous les vivas du public : la jeune arrière gauche expédie un tir splendide de 9m. Rissia Oliveira et Manuela Paulina ont trouvé les solutions pour tromper la défense française. Grace Zaadi et Alexandra Lacrabère marquent avant la mi-temps : 17-10 car Amandine Leynaud a stoppé un 7e ballon juste avant le buzzer.

Maîtrise !
Cléopatre Darleux a pris place dans les bois : la Brestoise connaît bien aussi la maison messine. Allison Pineau, préservée en première période, débute sur ce dernier acte de la préparation : jeudi matin l'équipe de France mettra le cap sur Trêves. Juliana Machado commet une faute sur Alexandra Lacrabère : première sanction de 2' de la partie. Grace Zaadi distille une passe superbe à Gnonsiane Niombla qui arrive lancée pour marquer. 1er arrêt de Cléopatre Darleux qui enchaine par une relance superbe pour Alexandra Lacrabère qui marque dans le but vide. (19-11, 36e). C'est encore la Paloise qui marque, sur jet de 7m : c'est son 6e but de la soirée (6 sur 7). L'équipe de France maitrise les débats : de bon augure avant le rendez-vous de dimanche, pour le 2e match du Mondial.

Bien en place avant l'Allemagne
Forcément un but inscrit par une Messine déclenche une clameur plus puissante : Manon Houette plante son 5e but de la soirée, cette fois sur jet de 7m. Idem pour Orlane Kanor qui s'élève des 9 m pour planter une 2e banderille (27-15, 49e). Jannela Blonbou écope de 2 minutes, c'est la première joueuse française sanctionnée de la soirée. Le match s'égrène doucement, au petit trot, ce n'est pas le moment de se blesser...Les Bleues s'imposent finalement 30 à 18 pour cette dernière levée avant le Mondial. Médaillée d'argent aux J.O., médaillée de bronze à l'Euro, les Tricolores tenteront la passe de trois, à partir de vendredi, face à la Slovénie à 18h, pour le premier match du tour préliminaire.


STATISTIQUES :
France - Angola : 30-18 (17-10)
Arbitres : MM Reibel et Dentz
FRANCE
Gardiennes :
Leynaud (30 minutes, 10/20 arrêts), Darleux (30 minutes, 7/15 arrêts) - Joueuses de champs : Dancette (2/3), Ayglon-Saurina (1/2), Pineau, Landre (2/2), Zaadi (1/3), Houette (7/7 dont 2/2), Dembélé (0/1), Blonbou (1/5), Flippes (1/1), Kanor (3/4), Horacek, Edwige (2/2), Nze-Minko (0/2), Niombla (3/4), Lacrabère (7/11 dont 1/2).
Exclusion temporaire : Jannela Blonbou
ANGOLA
Gardiennes :
Branco (tout le match, 8/38 arrêts) - Joueuses de champ : Nanganga (1/2), Peres Dalva, Machado (2/3), Kalamandua (2/5), Silva (0/2), Kassoma (2/3), Paulo (0/2), Chissola (1/1), Carlos (3/7 dont 1/1), Oliveira (1/1), Cazanga (3/6), Santos (1/3), Paulino (1/2), Guialo (1/7 dont 0/1). Exclusions temporaires : Santos (7e), Machado (34e), Kassoma (36e), Santos (53e).


DÉCLARATIONS :
Olivier Krumbholz : J’ai décidé d’écarter Amanda Kolczynski et Tamara Horacek à laquelle j’ai demandé de continuer à se préparer car elle est polyvalente. En fonction de ce qui va nous arriver en Allemagne, elle peut rentrer dans le groupe à tout moment. Nous partons à 18 et j’intégrerai 2 gardiennes dans le collectif : une 17e joueuse ne commencera pas le Mondial mais mon choix n’est pas encore arrêté car il y a plusieurs options. Je vois assez clairement le rôle de chacune dans cette équipe. Il y a une belle polyvalence. Il faudra que tout le monde soit opérationnel.
Ce soir, j’ai bien aimé la puissance d’Orlane Kanor, la première mi-temps de Manon Houette et la solidité des gardiennes. Nous avons aussi élevé notre niveau défensif, avec l’apport d’Allison Pineau au côté de Béatrice Edwige et de Camille Ayglon-Saurina

Gnonsiane Niombla : Je suis heureuse de partir en Allemagne. Je suis soulagée. Oui j’ai un peu douté car ma position actuelle en club n’est pas idéale. J’étais bien ce soir mais toutes les filles étaient bien aussi et c’est Olivier qui décide. Maintenant, nous allons tout faire pour tout déchirer en Allemagne.

Manon Houette : Après seulement 8-9 jours de préparation, nous avons pris nos marques et nous essayons de progresser sur chaque match. On avance et demain c’est le grand départ.

Jannela Blonbou : La préparation est terminée et nous allons maintenant passer au match sérieux Il y encore beaucoup de choses à régler. Pour ma part, je dois garder les pieds sur terre, il faut confirmer et montrer ce que je sais faire, si je joue bien sûr.


Grâce Zaadi (à la mi-temps) :
En attaque, notre clef c’est la continuité, avant de pouvoir utiliser notre force de la vivacité. Tout en restant extrêmement compact en défense. Ce que l’on fait bien et qui est d’autant plus important face à ce style de joueuses, très puissantes et physiques. C’est vrai que quasiment toute l’équipe de France a ses repères ici aux Arènes. C’est toujours plaisant de se sentir chez soi, à la maison. J’évolue toute l’année dans cette salle-là et forcément je me sens plus sereine, j’ai tous mes repères et c’est particulièrement agréable.

RÉSULTATS :
Mercredi 29 novembre à Metz (aux Arènes)
France - Angola : 30-18 (17-10)

LE MONDIAL
Le Mondial féminin se déroule en Allemagne du 1er au 17 décembre 2017. Les handballeuses françaises ont obtenu leur ticket pour cette compétition grâce à leur 3e place au championnat d'Europe en Suède le 18 décembre 2016.

Samedi 2 décembre à 18h00 - beIN SPORTS 3 dès 17h30 : France - Slovénie
Dimanche 3 décembre à 18h00
- beIN SPORTS 3 dès 17h30 : Angola - France
Mardi 5 décembre à 18h00
- beIN SPORTS 3 dès 17h30 : France - Paraguay
Jeudi 7 décembre à 20h30
- beIN SPORTS 3 dès 20h00 : France - Espagne
Vendredi 8 décembre à 18h00
- beIN SPORTS 3 dès 17h30 : France - Roumanie

Huitièmes de finale à Leipzig :
9 au 11 décembre
Quarts de finale à Magdebourg ou à Leipzig : 12 et 13 décembre
Demi-finales à Hambourg : 15 décembre
Finales à Hambourg : 17 décembre
 
LE GROUPE DE 18 JOUEUSES POUR LE MONDIAL : Gardiennes : Cléopâtre DARLEUX (Brest Bretagne HB) - Catherine GABRIEL (ES Besançon) - Amandine LEYNAUD (Vardar Skopje) / Ailières gauches : Siraba DEMBÉLÉ (Rostov) - Manon HOUETTE (Metz HB) / Arrières gauches : Orlane KANOR (Metz HB) - Kalidiatou NIAKATÉ (Nantes LA) - Gnonsiane NIOMBLA (Bucarest) / Arrière gauche / Demi-centre : Allison PINEAU (Brest Bretagne HB) / Pivots : Béatrice EDWIGE (Metz HB) - Laurisa LANDRE (Metz HB) / Demi-centres : Estelle NZE-MINKO (Siofok) - Grace ZAADI (Metz HB) / Arrières droites : Camille AYGLON-SAURINA (Bucarest) - Alexandra LACRABÈRE (Vardar Skopje) - Janella BLONBOU (OGC Nice) / Ailières droites : Blandine DANCETTE (Nantes LA) - Laura FLIPPES (Metz HB)

LE STAFF : Entraîneur : Olivier KRUMBHOLZ / Adjoints : Sébastien GARDILLOU, David BURGUIN et Christophe CAILLABET / Préparation physique : Pierre TERZI / Médecin : Gérard JUIN / Kinésithérapeutes : Denis DELANAUD - Pierre GILLET et Annick LE NAOUR / Préparateur mental : Richard OUVRARD / Assistant : Philippe RAJAU / Relation Media : Hubert GUÉRIAU / Philippe BANA : Directeur Technique National.