femmesdedéfis

  • Camille AYGLON-SAURINA
  • JANNELA BLONBOU
  • Pauline COATANEA
  • Blandine DANCETTE
  • Cléopatre DARLEUX
  • Siraba DEMBÉLÉ
  • Béatrice  EDWIGE
  • Laura FLIPPES
  • Julie FOGGEA
  • Catherine GABRIEL
  • Laura GLAUSER
  • Marie-Paule GNABOUYOU
  • Tamara HORACEK
  • Manon HOUETTE
  • ORLANE KANOR
  • Amanda KOLCZYNSKI
  • Alexandra LACRABERE
  • Laurisa LANDRE
  • Amandine LEYNAUD
  • Claudine MENDY
  • Astride N'GOUAN
  • KALIDIATOU NIAKATE
  • Gnonsiane NIOMBLA
  • Estelle NZE MINKO
  • Allison PINEAU
  • Grâce ZAADI

Agenda

Accédez à la centrale d'achat et boutique officielles de la Fédération Française de Handball

#Mondial 2017 - La France en demi-finale face à la Suède

Ce soir à Leipzig, l'équipe de France a dominé le Monténégro 25 à 22 (12-10) au terme d'un match acharné. Les Bleues se hissent en demi-finales de ce Mondial 2017 et disputeront leur demi-finale vendredi à 20h45 face à la Suède qui a dominé le Danemark. Une demie à suivre en direct sur beIN SPORTS 1 et TMC. Les deux autres quarts de finale se disputeront mercredi soir à Magdebourg.

AVANT-MATCH : victorieuses de la Hongrie, les joueuses de l'équipe de France ont bénéficié de 48h pour préparer ce quart de finale qui rappelle forcément celui de Londres en 2012. Les Bleues avaient subi un lourd traumatisme avec une défaite sur le buzzer, d'un tout petit but, face aux Monténégrines de Bulatovic finalement médaillées d'argent. Trois mois après, le Monténégro devenait champion d'Europe pendant que les Bleues pansaient leur plaie. Depuis, les Françaises sont montées aussi monter sur le podium olympique à Rio (argent) puis à l'Euro de Suède (bronze). Toujours aussi ambitieuses, les handballeuses françaises sont bien installées dans ce mondial allemand. Après une entrée bafouillée face à la Slovénie, elles ont bouclé le tour préliminaire en 2e position avant de dominer la Hongrie dimanche soir en huitièmes de finale. Avec son fidèle partenaire beIN SPORTS et l'arrivée de TMC, la France du Handball et pas seulement, pourra vibrer ce soir pour ce quart qui sent la poudre et le métal aussi, à quelques encablures du dernier carré.

COMPTE-RENDU : Amandine Leynaud, Siraba Dembélé, Gnonsiane Niombla, Grace Zaadi, Laurisa Landre, Camille Ayglon-Saurina et Blandine Dancette débutent ce quart de finale mondiale. Béatrice Edwige rentrera en défense. L’équation est simple : une place en demi-finale face à la Suède ou le retour à la maison.

Amandine Leynaud démarre fort
Milena Raicevic ouvre la marque sur jet de 7m. Après un échec aux 6m de Siraba Dembélé,  Katarina Bulatovic double la mise (0-2, 3e). Laurisa Landre est ceinturée : elle obtient un jet de 7m marqué par Alexandra Lacrabère face à la gardienne de Metz HB, Marina Rajcic. Sublime : Gnonsiane Niombla s’élève et marque en lucarne (2-2, 5e). Amandine Leynaud réalise un super début de match avec déjà 3 arrêts dont un sur le deuxième jet de 7m de Milena Raicevic. De l’autre côté, Laurisa Landre obtient un jet de 7m mais cette fois Alexandra Lacrabère voit la gardienne le sortir : toujours 2 à 2 après 9 minutes. Katarina Bulatovic donne l’avantage à sa formation puis Milena Raicevic double la mise (2-4, 10e). Ce quart de finale disputé à Leipzig est arbitré par les Sud-Coréens KooBon-ok et Lee Seok qui excluent Durdina Jaukovic. Camille Ayglon-Saurina puis Blandine Dancette, parfaitement servie par Grace Zaadi, relancent l’équipe de France (4-4, 11e). Les Monténégrines trouvent la barre à 2 reprises : Amandine Leynaud est en réussite avec 50 % d’arrêts (4 sur 8). L’équipe de France passe devant avec le premier but de Siraba Dembélé bien servie par Alexandra Lacrabère (5-4, 14e). Estelle Nze-Minko entre pour apporter sa vitesse et frappe victorieusement : 6-4 pour les Bleues qui viennent de signer un 4-0. Les « allez les Bleues » descendent des tribunes de l’Aréna de Leipzig. Et maintenant un 5-0 avec le premier but de Grace Zaadi (7-4, 15e).

Estelle Nze-Minko précieuse
Jelena Despotovic puis Estelle Nze-Minko marquent tour à tour (8-5, 17e). Laura Flippes, qui fêtera ses 23 ans demain, est entrée sur l’aile droite. Allison Pineau et Manon Houette sont aussi sur le Gerflor. Allison Pineau, sur jet de 7m, donne plus d’ampleur au score : 9-5 (19e). Katarina Bulatovic, depuis la base arrière gauche, inscrit son 3e but de la soirée (50%). Manon Houette perd son duel face à sa partenaire de club, Marina Rajcic. Jovanka Radicevic, sur jet de 7m, ramène son équipe à -2 (9-7, 22e). Tatjana Brnovic (sur jet de 7) et Allison Pineau marquent coup sur coup. Tatjana Brnovic récidive mais Manon Houette, sur grand espace, repousse le Monténégro à -2 (11-9, 26e). Estelle Nze-Minko est la tête de cette défense 1-5 efficace. Manon Houette glisse la balle dans le but défendu par Marina Rajcic : 12-9 pour l’équipe de France, à trois minutes de la fin du 1er acte. Katarina Bulatovic, sur jet de 7m, permet à son équipe de rejoindre les vestiaires avec seulement 2 buts d’avance (12-10).

Défense à tout-va
Le coup d’envoi de la seconde période est donné par les Bleues. Estelle Nze-Minko obtient un jet de 7m marqué, avec réussite, par Allison Pineau. Jovanka Radicevic trompe Amandine Leynaud depuis l’aile gauche (13-11, 33e). Durdina Jaukovic rejiont le banc pour 2 minutes puis. Les jets de 7m se multiplient : après Allison Pineau, c’est Katarina Bulatovic qui arque de cette façon (14-12, 35e). Grace Zaadi donne 3 buts d’avance aux Bleues : 15-12 (36e), son 2e de la soirée en autant de tentatives. Katarina Bulatovic envoie son jet de 7m au fond des filets de Cléopatre Darleux. Quel beau service de Grace Zaadi : Siraba Dembélé en profite pour marquer son 2e but de la soirée. Durdina Jaukovic a l’occasion de marquer deux fois : un but et une parade précieuse d’Amandine Leynaud. Les bras gauches font le boulot : Alexandra Lacrabère puis Katarina Bulatovic marquent tour à tour (17-15, 40e). Siraba Dembélé chile la ballon et s’en va battre, d’un lob astucieux, Marina Rajcic. La défense française est à l’œuvre avec un contre efficace sur cette diablesse de Katarina Bulatovic (7 sur 12). Et 4 bus d’avance pour les Bleues avec le 3e but de d’Alexandra Lacrabère (75 %). Tatjana Brnovic est exclue pour 2 minutes : peu après Per Johansson, le coach suédois de la Monténégro, pose son 2e temps-mort de la partie (19-15, 43e). Jelena Despotovic frappe victorieusement mais l’équipe de France ne s’affole pas et reprend 4 buts d’avance, par le 5e but d’Allison Pineau (5 sur 6). Quelle défense : les Bleues récupèrent et montent bien la balle avec à la conclusion Siraba Dembélé (21-16, 45e). Per Johansson utilise son 3e temps-mort tandis qu’Olivier Krumbholz en a 2 en main ! Camille Ayglon-Saurina est exclue 2 minutes : le jet de 7m de Katarina Bulatovic est stoppé par Amandine Leynaud. Faute d’Alexandra Lacrabère qui est exclue pour 2 minutes. Les Françaises évoluent à quatre mais  Bobana Klikovac voit son tir détourné par Doudou Leynaud ! Jovanka Radicevic réussit à marquer mais Amandine Leynaud se fait mal au dos en retombant. Retour de Camille Ayglon-Suarina : les Bleues mènent 21-17 après 47 minutes.

Amandine Leynaud élue meilleure joueuse du match
Durdina Jaukovic envoie un tir surpuissant dans la lucarne opposée de Cléopatre Darleux. Olivier Krumbholz appelle ses joueuses pour la première fois. Les vice-championnes olympiques possèdent trois buts d’avance (21-18, 48e). Les Bleues montrent quelques signes de fébrilité : une place en demi-finale d’un Mondial est en jeu. Amandine Leynaud reprend place dans les bois. Grace Zaadi est prise en stricte. Alexandra Lacrabère a remonté ses coéquipières lors du temps-mort : la Paloise montre la voie en marquant d’un tir puissant (22-18, 52e). Amandine Leynaud sort un 10e ballon, une fois encore sur Katarina Bulatovic. Alexandra Lacrabère occupe l’aile droite de l’équipe de France. Nouveau jet de 7m et 2e exclusion pour Camille Ayglon-Saurina : Mileaa Raicevic réussit le jet de 7m et ramène sa formation à -3 (22-19). Quel arrêt d’Amandine Leynaud : Itana Grbic voit son tir détourné par la gardienne du Vardar Skopje. Et 12e arrêt de Doudou Leynaud (41 %) sur Jovanka Radicevic. Manon Houette marque son 3e but et les Bleues mènent 23-19 à quatre minutes du terme. Grace Zaadi met sûrement fin au suspense de ce quart de finale en offrant à 5e but à ses coéquipières : 24 à 19.
Les Monténégrines marquent à trois reprises mais les dés sont jetés. Ce quart de finale s'achève sur la marque de 25 à 22. Les Bleues entrent en force dans le dernier carré avec une alléchante demi-finale face à la Suède vendredi à 20h45.

STATISTIQUES :
FRANCE - MONTENEGRO : 25-22 (12-10)
Arbitres : MM. Bon-Ok Koo et Seok Lee (KOR)
FRANCE
Gardiennes :
Leynaud (56 minutes, 13/33 arrêts dont 3/8), Darleux (4 minutes, 0/2 arrêt)
Joueuses de champs : Dancette (1/2), Ayglon-Saurina (1/2), Pineau (5/7 dont 3/3), Landre (0/1), N’Gouan, Zaadi (3/5), Houette (3/6), Niakaté, Dembélé (4/5), Flippes, Edwige, Nze Minko (2/3), Niombla (2/2 dont 1/1), Lacrabère (4/7 dont 1/2).
Exclusions temporaires : Ayglon-Saurina (45e et 53e), Lacrabère (45e)
MONTÉNÉGRO
Gardiennes :
Rajcic (49 minutes, 7/28 arrêts dont 1/5), Hasanic (9 minutes, 0/4)
Joueuses de champ : Radicevic (4/7 dont 1/2, Jaukovic (2/6), Brnovic (2/2), A. Klikovac, Ujkic, Malovic, Premovic, Bulatovic (9/16 dont 3/4), Pavicevic (0/1), Ramusovic, B. Klikovac (0/1), Despotovic (2/3), Raicevic (3/4 dont 2/3), Grbic (0/2).
Exclusions temporaires : Jaukovic (10e et 33e), Brnovic (42e)

DÉCLARATIONS :

Olivier Krumbholz : C’est forcément une très grande joie d’aller en demi-finale. Nous avons bien maîtrisé ce match malgré tout. Comme face à la Hongrie, nous avons senti notre adversaire en difficulté, sans jamais parvenir toutefois à les éloigner définitivement. Ils ont bien joué le coup, tenté des choses, et nous avons été lourdement sanctionné, entre les jets de 7m et les 2 minutes. Il fallait garder ses nerfs. Elles l’ont très bien fait. A chaque match son lot de bonnes nouvelles : Allison continue à monter en puissance, Estelle va revenir fort sur la fin de la compétition et Amandine a fait un très grand match. Cela nous a bien aidé et les a à mon avis complexé. Nous avions aussi plus de jambes qu’elles, nous étions plus rapides, simplement lorsque les arrières ont arrêté de se lancer, nous avons été en difficulté. La Suède est l’équipe qui m’impressionne le plus depuis le début de la compétition, autour d’une grosse défense. Cela promet une superbe demi-finale. On est très bien lancés. A l’instar de nos filles qui ont énormément de vitesse et d’appuis.

Siraba Dembélé : Non ce n’est pas le match le plus abouti. Avec un peu moins de pertes de balle notamment. Bien sûr qu’il y a eu de très belles actions, du beau jeu et des bonnes défenses et de nombreux arrêts, mais je sais que l’on peut faire encore mieux. En tout cas il le faudra pour aller au bout. En attaque, on passe de superbes actions à des séquences catastrophiques, il faudrait réduire cette différence. Nous avons eu de la chance au gré des défaites à droite et à gauche, on en profite et on affirme nos ambitions. Je crois que les Suédoises ne nous aiment pas déjà, mais attention à leur jeu en renversements.

Camille Ayglon-Saurina : C’est vraiment chouette, on savait que cela allait être un combat de malade aujourd’hui. Je suis heureuse car nous nous étions fixées des choses tactiquement et nous les avons parfaitement suivi au pied de la lettre. On voulait neutraliser le plus possible leur gros bras, forcément elles ont mis quelques buts, ce sont des joueuses extraordinaires, mais nous les avons sérieusement contrariées sur leur grande course. En faisant les vidéos avant le match, on se disait qu’on allait être la première équipe à leur défendre dessus. Or si tu les regardes jouer, cela fait mal à la tête. Finalement ce sont elles qui n’étaient pas heureuses de revenir à chaque fois face à notre défense. Nous             aurions pu prendre le large, certes, mais on s’en fout. Nous sommes en demi-finale. C’est un travail d’équipe. On continue à avancer et ce n’est pas la finalité d’être dans le dernier carré.
 
Manon Houette : J’ai eu du mal à respirer et je n’avais pas envie de crier victoire trop tôt, en dépit de nos buts d’avance. On sait que ce sont des filles qui ont du caractère et ne lâchent rien. Nous avons été solides dans notre agressivité, la communication et la rigueur. Nous avons franchi une nouvelle marche. Il en reste encore deux, bien plus hautes. J’ai confiance depuis le début, je dis que l’objectif est de gagner. Ce n’est pas en arrivant en demi-finale que l’on va dire le contraire. Nous avons assuré notre statut de favori depuis le début de la semaine. Le meilleur moyen est de rester centrées sur nous-mêmes, jouer à un niveau très élevé et ne rien lâcher jusqu’au bout. Ce sera le meilleur entrainement pour le match suivant. Nous sommes vraiment dans les bons rythmes en défense et si cela continue ainsi, avec un peu plus de rigueur, cela peut être très intéressant.
 

TABLEAU FINAL DU MONDIAL 2017
HUITIÈMES DE FINALE :

Suède - Slovénie : 33-21 (18-12)
Allemagne - Danemark : 17-21 (7-11)

Hongrie - France : 26-29 (11-14)
Serbie - Monténégro : 29-31 (9-14)

Japon - Pays-Bas : 24-26 (10-10) (20-20)
Roumanie - République tchèque : 27-28 (17-14)

Espagne - Norvège : 23-31 (10-13)
Russie - Corée-du-sud : 36-35 (16-30) (30-30)

QUARTS DE FINALE :
À Leipzig : Suède - Danemark : 26-23 (13-11)
À Leipzig : France - Monténégro : 25-22 (12-10)
À Magdebourg - mardi 12 décembre à 17h30 : Pays-Bas - République tchèque
À Magdebourg - mardi 12 décembre à 20h30 : Russie - Norvège

Demi-finales à Hambourg : 
vendredi 15 décembre à 20h45 : France - Suède
Finales à Hambourg : dimanche 17 décembre


LE GROUPE DE 19 JOUEUSES POUR LE MONDIAL : Gardiennes : Cléopatre DARLEUX (Brest Bretagne HB) - Catherine GABRIEL (ES Besançon) - Amandine LEYNAUD (Vardar Skopje) / Ailières gauches : Siraba DEMBÉLÉ - capitaine (Rostov) - Manon HOUETTE (Metz HB) / Arrières gauches : Orlane KANOR (Metz HB) - Kalidiatou NIAKATÉ (Nantes LA) - Gnonsiane NIOMBLA (Bucarest) / Arrière gauche / Demi-centre : Allison PINEAU (Brest Bretagne HB) / Pivots : Béatrice EDWIGE (Metz HB) - Laurisa LANDRE (Metz HB) - Astride N'GOUAN (Brest Bretagne HB) / Demi-centres : Estelle NZE-MINKO (Siofok) - Grâce ZAADI (Metz HB) / Arrières droites : Camille AYGLON-SAURINA (Bucarest) - Alexandra LACRABÈRE (Vardar Skopje) - Jannela BLONBOU (OGC Nice) / Ailières droites : Blandine DANCETTE (Nantes LA) - Laura FLIPPES (Metz HB)

LE STAFF : Entraîneur : Olivier KRUMBHOLZ / Adjoints : Sébastien GARDILLOU, David BURGUIN et Christophe CAILLABET / Préparation physique : Pierre TERZI / Médecin : Gérard JUIN / Kinésithérapeutes : Denis DELANAUD - Pierre GILLET et Annick LE NAOUR / Préparateur mental : Richard OUVRARD / Assistant : Philippe RAJAU / Relation Media : Hubert GUÉRIAU / Directeur Technique National : Philippe BANA