femmesdedéfis

  • Camille AYGLON-SAURINA
  • Pauline COATANEA
  • Siraba DEMBÉLÉ
  • Béatrice  EDWIGE
  • Laura FLIPPES
  • Julie FOGGEA
  • Laura GLAUSER
  • Marie-Paule GNABOUYOU
  • Tamara HORACEK
  • Manon HOUETTE
  • Amanda KOLCZYNSKI
  • Alexandra LACRABERE
  • Laurisa LANDRE
  • Amandine LEYNAUD
  • Claudine MENDY
  • Astride N'GOUAN
  • Gnonsiane NIOMBLA
  • Estelle NZE MINKO
  • Allison PINEAU
  • Grâce ZAADI

Agenda

Accédez à la centrale d'achat et boutique officielles de la Fédération Française de Handball

Le grand chelem

Les Bleues ont bouclé leur campagne de qualification à l’Euro 2016 par une 6e victoire de rang ce soir à Beauvais, 28-21 (15-8) face aux Helvètes. Victorieuses deux fois de leurs adversaires, l’Islande, l’Allemagne et la Suisse, les Femmes de Défis ont donc réalisé un grand chelem. Mais avant de disputer l’Euro en Suède (4 au 18 décembre), un défi encore plus grand les attend du côté de Rio. Après deux semaines de vacances, les joueuses de l’équipe de France seront rassemblées à Capbreton du 19 au 30 juin pour un stage à dominante préparation physique.

Pour ce 6e match de qualification, l'équipe de France se présente avec exactement le même groupe que celui qui s'est rendu en Islande. Olivier Krumbholz a logiquement écarté l'une des trois gardiennes : Amandine Leynaud cède sa place à Julie Foggea. Victorieuses des Helvètes 28 à 19 à Birsfelden en octobre dernier, l'équipe de France tentera de remporter en Picardie un 6e succès de rang.

COMPTE-RENDU :
Laura Glauser, Siraba Dembélé (cap), Gnonsiane Niombla, Alexandra Lacrabère (+ Béatrice Edwige, Estelle Nze-Minko (+ Allison Pineau) et Chloé Bulleux débutent la partie. Le coup d'envoi est donné par l'équipe de France dans l'Elispace de Beauvais et ses 1700 spectateurs.

Du rythme, du rythme
La 1e possession est tricolore : Estelle Nze-Minko évolue en position de demi-centre. Gnonsiane Niombla occupe le poste d’arrière gauche : elle inscrit le 1e but de la partie…  depuis l’autre côté de l’attaque. Allison Pineau frappe et marque mais dans la foulée Nicole Dinkel réduit marque (2-1, 4e). Exclusion pour 2’ de Lisa Frey et Alexandra Lacrabère se charge de transformer le jet de 7m. Autant l’entame avait été poussive en Islande, autant ce soir les Femmes de Défis attaquent par le bon bout cet ultime match de qualification. Nouveau jet de 7m et c’est encore la gauchère affublée du n°64 qui marque (4-1, 6e). Siraba Dembélé conclut victorieusement une montée de balle : les Françaises mènent de +4 après 7’ et le coach de la formation helvète, Jesper Hansen, pose un 1e temps-mort. Estelle Nze-Minko réussit sa 2e tentative et marque. Des 9m, Kerstin Kundig bat Laura Glauser mais aussitôt l’équipe de France reprend le large (8-3, 11e) par l’intermédiaire d’Alexandra Lacrabère. Les Tricolores imposent un rythme d’enfer à leurs adversaires : un joli mouvement est conclu par une passe de Chloé Bulleux à destination de Gnonsiane Niombla qui bat Sladana Dokovic. Nouveau jet de 7m marqué par… Alexandra Lacrabère avant que dans le même exercice Sybille Scherer ne trompe Laura Glauser. Après 15’, l’équipe de France domine sa voisine suisse par 11 à 4.

Premières rotations
À l’instar de son management en Islande, Blandine Dancette, Camille Ayglon-Saurina, Grace Zaadi, Laurisa Landre et Grace Zaadi sont entrées en jeu. Pour autant l’équipe de France conserve une bonne dynamique avec une Manon Houette appliquée. Alexandra Lacrabère réussit son 4e jet de 7 m de la soirée et Blandine Dancette ajuste Sladana Dokovic : 15-5 après 25’. Béatrice Edwige est sanctionnée de 2’ et Sibylle Scherer se charge de marquer de 7m. Les Françaises baissent de pied et encaissent trois buts d’affilée avant de rejoindre les vestiaires avec un net avantage : 15-8

Julie Foggea pour la 2e mi-temps
Les handballeuses helvètes sont décomplexées et produisent un jeu de bien meilleure qualité que lors du match aller. Moins précises en contre-attaque et mêmes en attaques placées, les Tricolores marquent le pas même si le tableau d’affichage est toujours nettement à l’avantage de l’équipe (17-11, 8e). Olivier Krumbholz appelle ses joueuses pour un temps-mort. Gnonsiane Niombla frappe avec conviction et marque mais sur le rempli défensif, elle est sanctionnée d’une exclusion temporaire. Coralie Lassource effectue une entrée convaincante (2 buts) et avec Estelle Nze-Minko, elles se distinguent au tir (21-13, 43e). Jesper Hansen pose un nouveau temps-mort pour la Suisse. Les Françaises peinent à retrouver de l’efficacité au tir : voici 6 minutes qu’elles n’avaient plus marqué avant qu’Allison Pineau ne trompe enfin la vigilance de Manuel Brütsch (22-15, 49e). Les pertes de balles de multiplient : il s’agit des dernières minutes de la saison… qui sont bien visibles lors de cette fin de match.

Horacek confirme
Tamara Horacek mène le jeu tricolore et se montre précieuse en défense : la jeune messine honore sa 2e sélection par un 3e but, son premier ce soir (23-15, 52e). Siraba Dembélé place encore quelques banderilles : elle inscrit le 24e but avant que Sibylle Scherrer ne réplique (24-16, 53e). Tamara Horacek se montre encore à son avantage : c'est la bonne surprise de cette semaine internationale. Les Helvètes terminent mieux la rencontre : Kerstin Kunding et Karin Weigelt permettent à la Suisse d'atteindre la barre symbolique des 20 buts. Et même mieux avec Seline Ineichen (26-21, 58e). Les Bleus s'imposent finalement 28 à 21.


DÉCLARATIONS :
Olivier Krumbholz : C’était un match contrasté avec 20 premières minutes excellentes. Le jeu s’est ensuite délité mais on a fait aussi beaucoup d’essais. 1 ou 2 filles étaient loin de leur niveau mais on a vu aussi de belles choses avec Coralie Lassource et Gnonsiane Niombla. Globalement les filles ont fait preuve d’aisance ; il y a eu des belles choses mais pas suffisamment. Il n’y aura pas de matière à faire de grands bouleversements pour la liste à venir.

Tamara Horacek : J’ai eu de la chance de rentrer et me donner à fond sans trop faire de bêtises. J’ai été bien intégrée dans le groupe. On m’a permis de jouer mon jeu et de progresser. Mentalement c’était difficile car en effet les vacances arrivent. L’objectif pour l’équipe sera de retrouver de la constance. Je suis ici et c’est déjà exceptionnel. Je travaille à 100 % on verra bien pour la suite. Je vis au jour le jour.

Siraba Dembélé : Depuis le mois d’octobre et notre victoire en Suisse, cette équipe a réellement progressé. On a essayé de rester sérieuses tout au long du match et on en a profité pour travailler. C’était un peu poussif mais c’est normal dans un match de fin de saison avec quelques joueuses qui avaient moins de jus.

Laurisa Landre : Cela nous tenait à cœur de bien finir la saison. On a un peu loupé le 1e match en Islande et nous avions à cœur de bien finir face à la Suisse. Ce soir, on a vu, dans l’ensemble, une belle équipe de France. Maintenant, on a besoin de couper un peu mais nous sommes toutes impatientes avant de repartir sur la préparation.

STATISTIQUES :
À Beauvais : France - Suisse : 28-21 (15-8) 1700 -  spectateurs - Arbitres : Marco Di Domenico et Lorenzo Fornasier (Ita)
- France : Gardiennes : Glauser (30', 5 arrêts) - Foggea
(30', 5 arrêts) - Joueuses de Champ :  Lassource 2/3 - Dancette 1/3 - Ayglon-Saurina - Pineau 2/3 - Landre 1/2 - Zaadi 0/1 - Houette 2/4 - Dembélé 2/2 - Bulleux 1/2 - Horacek 2/3 - Edwige 2/2 - Nze-Minko 3/5 - Niombla 4/6 - Lacrabère (6/8 dt 4/4 au pen) - Deux minutes : Ayglon et Edwige
- Suisse : Gardiennes :  Brutsch et Dokovic - Joueuses de Champ :  Kundig 3/5 - L.Frey 2/3 - Ineichen 1/1 - Weigelt 3/8 - Furrer - Dinkel 2/8 - Scherer 6/11 - N. Frey 0/2 - Oezcelik - Hodel 2/7 - Murer 2/2 - Dokovic - Deux minutes : L. Frey - Ineichen - Weigelt

QUALIFICATIONS À L’EURO 2016

Du 4 au 18 décembre en Suède.

Résultats :

- Jeudi 8 octobre à Antibes : France - Islande : 27-17 / Allemagne - Suisse : 29-18
- Dimanche 11 octobre à Birsfelden : Suisse - France : 19-28 / Islande - Allemagne : 17-22
- Mercredi 9 mars à Bietigheim-Bissingen : Allemagne - France : 21-24
- Jeudi 10 mars : Suisse - Islande : 22-21
Samedi 12 mars à Nîmes : France - Allemagne : 25-19
- Dimanche 13 mars : Islande - Suisse : 20-19
- Mercredi 1er juin à Reykjavik : Islande - France : 16-30 / Suisse - Allemagne : 23-25
- Samedi 4 juin à Beauvais : France - Suisse : 28-21
- Dimanche 5 juin : Allemagne - Islande
Classement :
1/ France 12 pts 2/ Allemagne 6 pts (-1) 3/ Suisse 2 pts 4/ Islande 2 pts (-1)

LE GROUPE : Gardiennes de but : Julie FOGGEA (Fleury Loiret HB), Laura GLAUSER (Metz HB), Amandine LEYNAUD (Vardar Skopje) / Ailières gauches : Siraba DEMBÉLÉ (Vardar Skopje), Manon HOUETTE (Fleury Loiret HB), Coralie LASSOURCE (Issy Paris Hand) / Ailières droites : Chloé BULLEUX (Handball Cercle Nîmes), Blandine DANCETTE (Handball Cercle Nîmes) / Pivots : Laurisa LANDRE (Craiova), Béatrice EDWIGE (OGC Nice Côte d’Azur Handball) / Arrières gauches et demi-centres : Estelle NZE-MINKO (Fleury Loiret HB), Allison PINEAU (Baia Mare), Grace ZAADI (Metz HB) / Arrière gauches : Horacek (Metz HB),  Gnonsiane NIOMBLA (Fleury Loiret HB) / Arrières droites : Camille AYGLON-SAURINA (Handball Cercle Nîmes), Alexandra LACRABÈRE (OGC Nice Côte d’Azur Handball).

LE STAFF : Olivier KRUMBHOLZ (Entraîneur principal) - Éric BARADAT (Entraîneur adjoint) - Sébastien GARDILLOU (Entraîneur vidéo) - Pierre TERZI (Préparation physique) - Gérard JUIN (Médecin) - Annick LE NAOUR et Franck LAGNIAUX (Kinésithérapeutes) - Noëmie SUBIRANA (Attachée de presse).