femmesdedéfis

  • Camille AYGLON-SAURINA
  • Pauline COATANEA
  • Siraba DEMBÉLÉ
  • Béatrice  EDWIGE
  • Laura FLIPPES
  • Julie FOGGEA
  • Laura GLAUSER
  • Marie-Paule GNABOUYOU
  • Tamara HORACEK
  • Manon HOUETTE
  • Amanda KOLCZYNSKI
  • Alexandra LACRABERE
  • Laurisa LANDRE
  • Amandine LEYNAUD
  • Claudine MENDY
  • Astride N'GOUAN
  • Gnonsiane NIOMBLA
  • Estelle NZE MINKO
  • Allison PINEAU
  • Grâce ZAADI

Agenda

Accédez à la centrale d'achat et boutique officielles de la Fédération Française de Handball

Défense et polyvalence

Avec une victoire et un match nul face au Brésil, la meilleure équipe de la planète en dehors du continent européen, les Tricolores ont tenu leur rang malgré l’absence de plusieurs cadres. À lire également le bilan du stage de l’équipe de France A’.

Le baromètre de cette équipe de France A est, encore et toujours, la mine affichée par son coach emblématique. Dimanche après-midi à Tremably-en-France, Olivier Krumbholz affichait le sourire du technicien satisfait par une semaine de travail qui a permis à ce groupe remanié d’avancer dans tous les secteurs, au sortir d’une victoire (23-21) et d’un match nul (22-22) face au Brésil.

Déjà privée d’Allison Pineau sur le flanc droit encore pour plusieurs mois, plus la blessure de Camille Ayglon-Saurina survenue vendredi (2 à 3 semaines d’arrêt), la défense tricolore a été mise à l’épreuve. Et deux fois encore, elle a tenu bon face à l’artillerie déployée par le Brésil, notamment devant la meilleure joueuse du monde 2014, la redoutable Eduarda Amorim (3 sur 10 à Brest et 4 sur 9 à Tremblay). Le staff des Bleues a multiplié les rotations, pour évaluer les joueuses et disposer de plusieurs formules avec l’intégration par exemple de Kalidiatou Niakaté au poste 2 ou 3 au côté de Béatrice Edwige. Si Marie-Paule Gnabouyou est apparue en difficulté les 2 matches durant (1/7 et 0/1), Laura Flippes a démontré sa capacité à se muer en une arrière droite efficace, en l’absence de la taulière Alexandra Lacrabère. La Messine a marqué les esprits avec ce but inscrit à trois secondes du terme dimanche pour arracher un nul miraculeux. Les ailières ont tenu un rôle primordial lors de ces deux galops, avec notamment une excellente Manon Houette qui progresse de sortie en sortie. Avec un incroyable 18 sur 18 (dont 5 jets de 7m), la nouvelle sociétaire de Metz HB forme avec Siraba Dembélé, un duo infernal. « Amical ou pas, c’est bien d’avoir la culture de la gagne, de jouer pour gagner, quels que soient les moyens du moment, apprécie la capitaine des Bleues. Le point positif de cette semaine est la capacité de cette équipe à tourner et à bien évoluer, malgré des absences. Des gros éléments manquaient et nous n’avons pas été ridicules face à cette équipe du Brésil. Nous avons bien travaillé. » Aussi, sans ses deux gardiennes titulaires, Amandine Leynaud et Laura Glauser, Cléopâtre Darleux a tenu la baraque. En témoigne son retour dans les bois lors du money-time du 2e match où elle a fermé boutique pour permettre à son équipe d’arracher le nul. Outre ses arrêts et son expérience, la gardienne du BBH s’est muée parfois dans une position très intéressante, pour lancer les premières passes en attaque placée et éviter un changement parfois périlleux.


Pas de déprime chez les A’

Les deux défaites encaissées en Norvège n’ont pas ébranlé le collectif A’ venu s’étalonner et travailler face à la meilleure équipe au monde. La seule lecture des résultats des 2 matches disputés à Sarpsborg (31-21 vendredi et 32-21 samedi) n’éclaire pas sur les intentions d’une équipe de France A’ : plus que le score brut, l’évaluation individuelle était privilégiée.

« L’idée dans la filière féminine est de dépasser le contexte de l’équipe, afin d’être au seul service de France A, assène Éric Baradat. Ces deux matches étaient des occasions de développement pour les 18 joueuses dans un contexte relevé d’opposition. Et ce n’est pas une surprise de constater que la Norvège A’ possède un temps d’avance sur une France A’ avec ses 13 joueuses U20. » Et l’entraîneur, sacré champion d’Europe avec les U20 en août dernier, de poursuivre : « Même si la physionomie des 2 matches est différente, cela reflète l’échelle de valeur entre des Norvégiennes qui bagarrent pour rentrer dans la meilleure équipe du monde et la jeunesse de notre effectif. Cette double opposition a été un bon révélateur du travail individuel à réaliser. » Le responsable de la filière féminine à la FFHandball se réjouit que « la génération 98-99 dont un certain nombre de joueuses expriment de la qualité, jouent en LFH. C’est une avancée notable qu’elles soient tirées vers le haut, au quotidien. À nous des les aider à leur faire franchir les derniers caps. » Ce week-end en Norvège, Coralie Lassource et Pauline Coatanea ont confirmé leur niveau de compétences et leur capacité à réintégrer l’étage supérieur. « Orlane Kanor possède un profil très intéressant mais elle a encore besoin d’un peu de temps pour exprimer tout son potentiel. »

Équipe de France A :
Stage et matches de préparation en Bretagne et en Île-de-France.
À Brest - vendredi 29 septembre : France - Brésil : 23-21 (10-9)
À Tremblay-en-France - dimanche 1er octobre : 
France - Brésil : 22-22 (11-9)

LE GROUPE : Gardiennes : Cléopâtre DARLEUX (Brest Bretagne HB) - Julie FOGGEA (ERD) - Catherine GABRIEL (ES Besançon) / Ailières gauches : Siraba DEMBÉLÉ (Rostov) - Manon HOUETTE (Metz HB) / Arrières gauches : Claudine MENDY (Fehervar) - Kalidiatou NIAKATÉ (Nantes LA) - Gnonsiane NIOMBLA (Bucarest) / Pivots : Béatrice EDWIGE (Metz HB) - Laurisa LANDRE (Metz HB) - Astride N’GOUAN (Brest Bretagne HB) / Demi-centres : Tamara HORACEK (Issy-Paris HB) / Arrières droites : Camille AYGLON-SAURINA (Bucarest) - Marie-Paule GNABOUYOU (Sofiok) / Ailières droites : Blandine DANCETTE (Nantes LA) - Laura FLIPPES (Metz HB)

LE STAFF : Entraîneur : Olivier KRUMBHOLZ / Adjoints : Sébastien GARDILLOU et Christophe CAILLABET / Préparation physique : Pierre TERZI / Médecin : Gérard JUIN / Kinésithérapeutes : Jean-Michel CARASSONE, Pierre GILLET et Annick LE NAOUR / Préparateur mental : Richard OUVRARD / Assistant : Philippe RAJAU


Équipe de France A'
Stage en Normandie et matches en Norvège
Vendredi 29 septembre à Sarsporg : Norvège - France : 31-21 (15-8)
Samedi 30 septembre à Sarsporg : Norvège - France : 32-21 (11-12)

LE GROUPE : Gardiennes :  Camille DEPUISET (Toulon Saint-Cyr Var HB) - Roxanne FRANCK (ES Besançon) - Ophélie TONDS (Metz HB) / Ailières gauches : Coralie LASSOURCE (ERD) - Constance MAUNY (Chambray Touraine HB) / Arrières gauches : Charlotte KIEFFER (Metz HB) - Karichma EKOH (Nantes LA) / Pivots : Marie FALL (OGC Nice CAHB) - Mabana Ma FOFANA (Issy-Paris HB) - Aminata SOW (Bourg de Péage HB) / Demi-centres : Déborah LASSOURCE (Issy-Paris HB) - Méline NOCANDY (Metz HB) - Soukeina SAGNA (La Celle-sur-Belle) / Arrières droites : Janella BLONBOU (OGC Nice CAHB) - Orlane KANOR (Metz HB - Marie-hélène SAJKA (Metz HB) / Ailières droites : Pauline COATANEA (Brest Bretagne HB) - Melvine DEBA (Issy-Paris HB)

LE STAFF : Entraîneur : Éric BARADAT / Adjoints : Éric CALCAGNINI et Éric BURGUIN / Médecin : Jean-Yves PLESSIS / Kinésithérapeutes : Françoise NICOLE et Brice PICOT / Chef de délégation : Sylvie PASCAL-LAGARRIGUE