femmesdedéfis

  • Camille AYGLON-SAURINA
  • Pauline COATANEA
  • Siraba DEMBÉLÉ
  • Béatrice  EDWIGE
  • Laura FLIPPES
  • Julie FOGGEA
  • Laura GLAUSER
  • Marie-Paule GNABOUYOU
  • Tamara HORACEK
  • Manon HOUETTE
  • Amanda KOLCZYNSKI
  • Alexandra LACRABERE
  • Laurisa LANDRE
  • Amandine LEYNAUD
  • Claudine MENDY
  • Astride N'GOUAN
  • Gnonsiane NIOMBLA
  • Estelle NZE MINKO
  • Allison PINEAU
  • Grâce ZAADI

Agenda

Accédez à la centrale d'achat et boutique officielles de la Fédération Française de Handball

Allison Pineau : "c'est le timing idéal"

Elle ne figure pas dans la liste des joueuses retenues pour cette 3e étape de la Golden League. Allison Pineau, en totale concertation avec le staff, ne participe pas aux trois matches de l'équipe de France qui prépare le Mondial 2017 en Allemagne. Blessée à la cheville, Allison a décidé de subir une opération programmée au mois de juin et manquera aussi le stage estival du 8 au 18 juin. Logiquement Olivier Krumbholz doit explorer toutes les pistes pour compenser l'absence de cette joueuse clef lors du prochain Mondial 2017 en Allemagne.

Diminuée par une cheville douloureuse, Allison Pineau dispute tout de même cette saison post-olympique avec son nouveau club du Brest Bretagne Handball. La meilleure joueuse du monde 2009 a aussi participé à la conquête de la médaille de bronze de l’Euro au Danemark. « La question a été abordée avant l’Euro où nous avons mené une longue réflexion car je savais que l’opération était inévitable. Je me suis rapprochée du chirurgien pour avoir le maximum d’informations. L’idée que je sois opérée en fin de saison a fait son chemin. » Car la blessure, si elle est gênante et limite parfois le rendement de l’arrière demi-centre, ne nécessite pas une prise en charge urgente. « C’est une blessure emmerdante mais qui n’a pas dégénéré. La douleur est variable et je ne suis donc pas à 100 %. C’est comme si je n’avais plus de ressort sur la cheville droite. Mais depuis le retour de l’Euro, je gère mieux cette difficulté. »

Programmée en juin

L’opération de la cheville récalcitrante est prévue pour la première quinzaine du mois de juin. « Le fait de programmer, c’est l’opportunité de tout mettre en place et de se projeter. » Avec un retour sur les terrains évalué entre 6 et 9 mois, Allison manquera forcément le Mondial 2017 en Allemagne. « J’ai les boules car il y a la dynamique du groupe et l’envie de se préparer pour faire les meilleurs résultats. Mais il fallait procéder à un choix et faire l’impasse à ce moment là, c’est le timing idéal… » Faire l’impasse sur le Mondial Outre-Rhin, c’est viser surtout une participation à l’Euro 2018 organisé en France, l’objectif majeur des Bleues dans ce nouveau cycle olympique. « En plus de la Golden League, je ne participerai pas non plus au stage au mois de juin. C’est la possibilité pour une autre joueuse de prendre la place et de tenir le rôle. » Car désormais Olivier Krumbholz doit explorer toutes les pistes pour compenser l'absence de cette joueuse clef.

Gérard Juin : « en parfaite concertation »
« Sa blessure date d’une entorse aigüe survenue dans sa jeunesse,
rapporte Gérard Juin, le médecin de l’équipe de France. Et aujourd’hui sa cheville fait des entorses. Allison joue avec une protection et la stratégie est de rendre sa cheville plus stable en remettant en fonctionnement les éléments stabilisateurs. » Blessée à Capbreton pendant la préparation des Jeux Olympiques, Allison Pineau a été prise en charge par le staff médical de l’équipe de France. Le médecin Gérard Juin et les kinésithérapeutes ont remis sur pied l’athlète à temps pour participer aux Jeux de Rio. « Depuis que la blessure est survenue, nous travaillons en parfaite concertation avec le chirurgien Stéphane Guillo, de la Clinique des Sports de Mérignac et avec le Docteur Françoise Duquesne du service médical. » Le trio est parfaitement en accord sur la nécessité d’opérer la vice-championne olympique qui a été pleinement associée aux réflexions. Gérard Juin précise : « Pour l’opération, c’est la décision de la joueuse qui a primé. »